Ciboulette en cuisine

dimanche 10 mai 2015

Blanquette de veau


Blanquette de veau

 

Origine de la blanquette de veau : Tradition française

Recette de saison du mois de mai → Veau

 

 

Pour 6 personnes

 

INGRÉDIENTS

• 1,2 kg d'épaule ou de tendron de veau
• 300 g de champignons de Paris frais
• 3 carottes
• 2 poireaux
• 2 litres de bouillon de veau
• 30 g de beurre doux
• 2 oignons jaunes
• 1 branche de céleri
• 1/2 citron jaune
• 1 bouquet garni thym + laurier
• 3 clous de girofle
• Sel, poivre du moulin

Sauce parisienne :
• 1,2 litre de bouillon de cuisson
• 70 g de farine de blé T55
• 70 g de beurre doux
• 2 jaunes d'œufs
• 150 g de crème fraîche épaisse entière
• 1/2 c. à café de muscade moulue
• Sel, poivre du moulin

 

PRÉPARATION

  1. Coupez le veau en cubes, épluchez les champignons puis coupez-les en lamelles, épluchez les carottes puis coupez-les en rondelles épaisses, lavez les poireaux et le céleri puis coupez-les en tronçons et épluchez les oignons puis emincez-en 1 et piquez l'autre de clous de girofle.

  2. Plongez la viande environ 5 min dans une casserole d'eau bouillante pour la blanchir. Égouttez-la.

  3. Mettez la viande dans une cocotte, ajoutez les carottes, les poireaux, le céleri, l'oignon piqué de clous de girofle et le bouquet garni, mouillez à hauteur avec le bouillon, salez, poivrez puis mélangez le tout.

  4. Laissez mijoter environ 1 h à couvert à compter de l'ébullition.

  5. Faites fondre le beurre dans une poêle puis faites revenir les oignons restants quelques minutes. Quand ils sont suffisamment dorés, ajoutez les champignons et le jus du citron, salez et laissez cuire jusqu'à évaporation de l'eau en remuant régulièrement.

  6. Réservez la viande et les légumes au chaud dans la cocotte, filtrez le bouillon de cuisson en le passant au chinois ou dans une passoire fine et prélevez-en 1,2 litre.

  7. Préparez la sauce parisienne :
    Mélangez les jaunes d'œufs et la crème fraîche dans un bol.
    Faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez la farine puis mélangez bien pour obtenir un roux. Retirez du feu et laissez tiédir.
    Versez le bouillon sur le roux petit à petit en fouettant et laissez cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à épaississement et jusqu'aux premiers bouillons. 
    Ajoutez le mélange jaunes d'œufs/crème fraîche et la muscade, salez, poivrez puis mélangez jusqu'à homogénéité.

  8. Versez la sauce parisienne sur la viande, ajoutez la préparation oignons/champignons puis mélangez le tout.

  9. Réchauffez votre blanquette quelques minutes sur feu doux et servez aussitôt.

 

 

Suggestions de présentation de la blanquette de veau :

  • Accompagnée, idéalement, de riz blanc.

 

 

Source d'inspiration : Recette de la « Blanquette de veau », collection « Au menu de nos régions » N°4.


mercredi 8 avril 2015

Réussir la sauce mayonnaise


Sauce mayonnaise

 

Origine de la sauce mayonnaise : Tradition française

 

 

Pour 1 pot d'environ 250 g

 

INGRÉDIENTS

• 2 jaunes d'œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 20 à 25 cl d'huile neutre* (tournesol, colza...)
• 1 c. à soupe de vinaigre de vin
• 1 c. à soupe d'eau chaude
• Sel, poivre du moulin

 

PRÉPARATION

  1. Mélangez les jaunes d'œufs et le vinaigre dans un bol puis ajoutez 1 c. à soupe d'huile en fouettant énergiquement jusqu'à ce qu'elle soit absorbée et qu'une petite crème se forme.

  2. Versez le reste de l'huile en très mince filet en continuant à fouetter et en attendant à chaque fois que la quantité précédente soit absorbée. L'ensemble doit toujours rester crémeux.

  3. Ajoutez l'eau, salez, poivrez puis mélangez jusqu'à homogénéité.

  4. Versez votre sauce dans un bocal en verre muni d'un couvercle et, si vous ne l'utilisez pas dans l'immédiat, placez-la au réfrigérateur jusqu'à utilisation.

 

 

Conseils & remarques :

  • *La quantité d'huile dépendra de la capacité des œufs à l'absorber. En général, ils sont capables d'en absorber beaucoup donc je vous conseille de commencer par 20 cl d'huile et de juger ensuite.
  • La recette traditionnelle de la sauce mayonnaise ne contient pas de moutarde mais cette dernière améliore la conservation et rehausse le goût donc n'hésitez pas à en ajouter un peu.
  • La sauce mayonnaise se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Variantes :

  – Avec ajout d'ingrédients

  • Pour aromatiser → Ajoutez 1/2 c. à café d'épices (curry, gingembre, safran...), des herbes aromatiques (herbes de Provence, basilic, ciboulette, persil, romarin, thym...) et/ou les zestes d'un agrume.

  – Avec substitution d'ingrédients

  • Pour varier l'huile → Remplacez l'huile au goût neutre par une huile d'olive de qualité ou une huile aromatisée selon vos préférences.

Utilisations de la sauce mayonnaise :

  • En accompagnement de toutes sortes de crudités, fruits de mer, viandes froides...

 

 

Posté par ciboulette57 à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 16 février 2015

Pets-de-nonne


Pets-de-nonne

 

« Beignets sucrés confectionnés à partir de pâte à choux frite »

Origine des pets-de-nonne : Tradition française
Événement : Mardi gras

 

 

Pour environ 50 beignets

 

INGRÉDIENTS

• 150 g de farine de blé T55
• 75 g de beurre doux
• 4 œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 25 cl d'eau
• 1 citron jaune non traité ou bio
• 1 pincée de sel
• Sucre en poudre (QS)

Friture :
• 1 litre d'huile de tournesol

 

PRÉPARATION

  1. Coupez le beurre en morceaux et battez les œufs.

  2. Versez l'eau dans une casserole, ajoutez le beurre, 1 c. à soupe de sucre et le sel puis portez à ébullition. Quand le beurre est totalement fondu, ajoutez la farine en une fois puis mélangez énergiquement avec une cuillère en bois, toujours sur le feu, pour que la pâte se dessèche et forme une boule qui se détache des parois de la casserole. Retirez du feu et laissez tiédir.

  3. Ajoutez les œufs en 4 fois en mélangeant bien entre chaque ajout et en attendant à chaque fois que le précédent soit incorporé, la pâte doit être souple.

  4. Ajoutez les zestes du citron.

  5. Faites chauffer l'huile à 180°C dans une friteuse ou une grande casserole.

  6. Plongez délicatement des cuillerées de pâte de la taille d'une grosse noisette dans l'huile chaude et laissez cuire quelques minutes de chaque côté jusqu'à ce que les beignets soient dorés.

  7. Égouttez-les bien et déposez-les sur du papier absorbant.

  8. Saupoudrez généreusement vos pets-de-nonne encore chauds de sucre et servez aussitôt.

 

 

Source d'inspiration : Recette des « Pets-de-nonne », collection « Au menu de nos régions » N°2.

dimanche 4 janvier 2015

Galette des rois aux pommes, amandes & cannelle


Galette des rois aux pommes, amandes & cannelle 3

 

Origine de la galette des rois : Tradition française
Événement : Épiphanie

 

 

Pour 1 galette de Ø 26 cm → 6-8 personnes

 

INGRÉDIENTS

Pâte feuilletée :
• 2 pâtes feuilletées pur beurre*

Garniture :
• 4 pommes à cuire type 'Reinette grise du Canada' ou 'Belle de Boskoop'
• 40 g de poudre d'amandes blanche
• 40 g de sucre en poudre
• 3 c. à soupe d'eau
• 1/2 c. à café de cannelle moulue
• 1 pincée de vanille en poudre

Dorure :
• 1 œuf

Sirop de sucre :
• 50 g de sucre en poudre
• 5 cl d'eau

 

PRÉPARATION

  1. Épluchez les pommes, ôtez les trognon puis coupez-les en morceaux.

  2. Mettez les pommes dans une casserole, ajoutez le sucre, l'eau, la cannelle et la vanille puis faites cuire 15 à 20 min à couvert et sur feu doux en remuant de temps en temps.

  3. Ajoutez la poudre d'amandes, versez votre compote dans une poche à douille et laissez refroidir.

  4. Farinez votre plan de travail et déroulez les pâtes feuilletées. Découpez-les en 2 cercles, un de Ø 26 cm pour la base et en un autre de Ø 28 cm pour le dessus et déposez le plus petit cercle sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone. Répartissez la compote au centre à l'aide de la poche à douille en laissant un bord libre d'1 à 1,5 cm, sans oublier la fève. Humidifiez le pourtour libre avec un pinceau puis recouvrez le tout du second cercle de pâte en appuyant bien au niveau des bords pour que la crème ne sorte pas pendant la cuisson.

    Galette des rois aux pommes, amandes & cannelle 1

  5. Battez l'œuf dans un petit bol puis badigeonnez-en votre galette, toujours à l'aide du pinceau, en évitant les bords.

  6. Placez-la environ 30 min au réfrigérateur.

  7. Préchauffez votre four à 175°C en mode chaleur tournante.

  8. Badigeonnez la galette une seconde fois d'œuf, faites un petit trou au centre pour que la vapeur dégagée à la cuisson s'échappe et qu'elle lève de manière uniforme puis décorez-la, éventuellement, avec le dos d'un couteau sans percer la pâte.

    Galette des rois aux pommes, amandes & cannelle 2

  9. Enfournez pour 40 à 45 min, elle doit être bien dorée.

  10. Préparez le sirop de sucre :
    Versez l'eau dans une petite casserole, ajoutez le sucre puis portez à ébullition. Retirez le sirop du feu après l'apparition des premiers bouillons.

  11. Badigeonnez votre galette de sirop de sucre avec un pinceau dès la sortie du four pour la rendre brillante et laissez tiédir avant de servir.

 

 

Conseils & remarques :

  • Si vous avez préparé votre galette à l'avance, je vous conseille de la réchauffer un peu au four avant dégustation pour retrouver la croustillance du feuilletage et profiter au maximum de ses saveurs
  • La galette se congèle très bien. Il vous suffira de la laisser décongeler tout doucement à température ambiante et de la repasser quelques minutes au four avant de la servir. 
  • *Si vous voulez utiliser de la pâte feuilletée maison, la recette se trouve ici : clic.

 

 

Source d'inspiration : Recette de la « Galette des rois aux pommes, amandes & cannelle » sur le site Ôdélices.
 

vendredi 28 mars 2014

Crème brûlée

 
Crème brûlée 1

 

Origine de la crème brûlée : Tradition française

 

 

Pour 4 personnes

 

INGRÉDIENTS

• 40 cl de crème liquide entière
• 60 g de sucre en poudre

• 4 c. à soupe de sucre roux de canne (cassonade)
• 4 jaunes d'œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »

• 1 gousse de vanille

 

PRÉPARATION

  1. Fendez la gousse de vanille en 2 dans le sens de la longueur pour en extraire les graines.

  2. Versez la crème liquide dans une casserole, ajoutez les graines et la gousse de vanille puis portez à ébullition. Retirez du feu, laissez infuser au moins 30 min à couvert puis enlevez la gousse de vanille.

  3. Préchauffez votre four entre 100 et 120°C en mode chaleur statique selon sa puissance.

  4. Fouettez les jaunes d'œufs et le sucre en poudre dans un saladier puis versez la crème petit à petit en mélangeant délicatement jusqu'à homogénéité pour avoir le moins de mousse possible.

  5. Répartissez la crème dans 4 ramequins à crème brûlée en la passant au chinois ou dans une passoire fine pour qu'elle soit bien lisse.

  6. Enfournez pour 1h15 à 1h30. La crème doit être prise mais encore légèrement tremblotante au centre.

  7. Laissez refroidir vos crèmes et placez-les au moins 4 h au réfrigérateur.

  8. Saupoudrez chaque crème d'1 c. à soupe de sucre roux, faites caraméliser au chalumeau et servez aussitôt.

 

 

Conseils & remarques :

  • Pour renforcer le goût de la vanille, vous pouvez la laisser infuser dans la crème toute une nuit.
  • La crème doit reposer au frais au minimum 4 h avant d'être dégustée donc je la fais toujours la veille pour être sûre qu'elle soit bien prise.

 

Crème brûlée 2


dimanche 5 janvier 2014

Galette des rois à la noisette & aux pépites de chocolat

 
Galette des rois à la noisette & aux pépites de chocolat 4

 

Origine de la galette des rois : Tradition française
Événement : Épiphanie

 

 

Pour 1 galette de Ø 26 cm → 6-8 personnes

 

INGRÉDIENTS

Pâte feuilletée :
• 2 pâtes feuilletées pur beurre*

Garniture :
• 50 g de chocolat noir

Crème de noisettes
• 100 g de poudre de noisettes
• 100 g de sucre en poudre
• 100 g de beurre doux
• 2 œufs

Crème pâtissière
• 25 cl de lait entier
• 10 g de farine de blé T55

• 10 g de fécule de maïs
• 50 g de sucre en poudre
• 2 jaunes d’œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 1/2 gousse de vanille

Dorure :
• 1 œuf

Sirop de sucre :
• 50 g de sucre en poudre
• 5 cl d'eau

 

PRÉPARATION

  1. Préparez la crème de noisettes :
    Coupez le beurre en morceaux puis passez-le quelques secondes au micro-ondes pour le ramollir mais sans le faire fondre. 
    Fouettez au batteur le beurre et le sucre dans un saladier jusqu'à l'obtention d'une crème blanche bien lisse puis ajoutez les œufs 1 à 1, toujours à l'aide du batteur.
    Incorporez délicatement la poudre de noisettes avec une spatule.

    Placez votre crème au moins 30 min au réfrigérateur avant utilisation.

  2. Préparez la crème pâtissière :
    Fendez la gousse de vanille en 2 dans le sens de la longueur pour en extraire les graines.
    Versez le lait dans une casserole, ajoutez les graines et la gousse de vanille et 1 c. à soupe de sucre puis portez à ébullition. Retirez du feu et laissez infuser au moins 30 min à couvert. Enlevez la gousse de vanille.
    Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre restant dans un saladier, ajoutez la farine et la fécule puis versez le lait petit à petit en continuant à fouetter jusqu'à homogénéité.
    Remettez la préparation dans la casserole puis faites cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à épaississement et jusqu'aux premiers bouillons.
    Versez votre crème dans un saladier, filmez-la au contact pour éviter l'apparition d'une croûte et laissez refroidir avant utilisation.

  3. Mélangez la crème de noisettes et 200 g de crème pâtissière (il vous en restera un peu), versez cette crème dans une poche à douille et placez-la environ 30 min au réfrigérateur avant utilisation.

  4. Coupez le chocolat en morceaux.

  5. Farinez votre plan de travail et déroulez les pâtes feuilletées. Découpez-les en 2 cercles, un de Ø 26 cm pour la base et en un autre de Ø 28 cm pour le dessus et déposez le plus petit cercle sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone. Répartissez la crème au centre à l'aide de la poche à douille en laissant un bord libre d'1 à 1,5 cm puis parsemez de chocolat, sans oublier la fève. Humidifiez le pourtour libre avec un pinceau puis recouvrez le tout du second cercle de pâte en appuyant bien au niveau des bords pour que la crème ne sorte pas pendant la cuisson.

  6. Battez l'œuf dans un petit bol puis badigeonnez-en votre galette, toujours à l'aide du pinceau, en évitant les bords.

  7. Placez-la environ 30 min au réfrigérateur. 

    Galette des rois à la noisette & aux pépites de chocolat 1

     

    Galette des rois à la noisette & aux pépites de chocolat 2

















  8. Préchauffez votre four à 175°C en mode chaleur tournante.

  9. Badigeonnez la galette une seconde fois d'œuf, faites un petit trou au centre pour que la vapeur dégagée à la cuisson s'échappe et qu'elle lève de manière uniforme puis décorez-la, éventuellement, avec le dos d'un couteau sans percer la pâte.

    Galette des rois à la noisette & aux pépites de chocolat 3

  10. Enfournez pour 40 à 45 min. Elle doit être bien dorée.
  11. Préparez le sirop de sucre :
    Versez l'eau dans une petite casserole, ajoutez le sucre puis portez à ébullition. Retirez le sirop du feu après l'apparition des premiers bouillons.

  12. Badigeonnez votre galette de sirop de sucre avec un pinceau dès la sortie du four pour la rendre brillante et laissez tiédir avant de servir.

 

 

Conseils & remarques :

  • Pour renforcer le goût de la vanille dans la crème pâtissière, vous pouvez la laisser infuser dans le lait toute une nuit.
  • Si vous avez préparé votre galette à l'avance, je vous conseille de la réchauffer un peu au four avant dégustation pour retrouver la croustillance du feuilletage et profiter au maximum de ses saveurs
  • La galette se congèle très bien. Il vous suffira de la laisser décongeler tout doucement à température ambiante et de la repasser quelques minutes au four avant de la servir. 
  • *Si vous voulez utiliser de la pâte feuilletée maison, la recette se trouve ici : clic.

 

 

Source d'inspiration : Recette de la « Galette des rois à la noisette & pépite chocolat » sur le blog de chefNini.

vendredi 3 janvier 2014

Réussir la pâte feuilletée


Pâte feuilletée 7

 

Origine de la pâte feuilletée : Tradition française

 

 

Pour 600 g de pâte

 

INGRÉDIENTS

• 250 g de farine de blé T45
• 200 g de beurre doux
• 12,5 cl d'eau
• 1 c. à café de sel

 

PRÉPARATION

  1. Mélangez la farine et le sel dans un saladier puis creusez-y un puits. Ajoutez l'eau puis pétrissez rapidement jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

  2. Incisez le dessus en croix, enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et placez-la au réfrigérateur.

  3. Mettez le beurre entre 2 feuilles de papier cuisson puis formez un carré ou un rectangle de 2-3 cm d'épaisseur avec un rouleau à pâtisserie en le tapant et en l’étalant.

  4. Enveloppez-le dans du film alimentaire et placez-le au réfrigérateur.

    Pâte feuilletée 1

  5. Farinez votre plan de travail, retirez le beurre et la détrempe du réfrigérateur puis abaissez la détrempe en forme de croix. Déposez le beurre au centre puis rabattez les 4 côtés de la détrempe afin que le beurre soit complètement emprisonné.

    Pâte feuilletée 2Pâte feuilletée 3






















  6. Étalez la pâte jusqu'à l'obtention d'un rectangle 3 fois plus long que large, pliez d’abord le bas aux 2/3 de la pâte puis rabattez le dernier tiers par-dessus. Tournez votre pâte d'1/4 de tour, pliure à droite, vous venez de réaliser le premier tour.

    Pâte feuilletée 4


    Pâte feuilletée 5























    Pâte feuilletée 6

  7. Répétez une fois l'opération précédente puis enveloppez la pâte de film alimentaire et placez-la au moins 30 min au réfrigérateur.

  8. Farinez votre plan de travail, retirez la pâte du réfrigérateur puis réalisez 2 autres tours de la même manière que précédemment. Enveloppez-la à nouveau de film alimentaire et placez-la au moins 30 min au réfrigérateur.

  9. Farinez votre plan de travail, retirez la pâte du réfrigérateur et réalisez encore 2 tours. Enveloppez-la de film alimentaire et placez-la au moins 2 h au réfrigérateur avant utilisation.

 

 

Conseils & remarques :

  • La pâte doit reposer au frais au minimum 30 min entre chaque tour et 2 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer sur plusieurs jours. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.
  • La pâte feuilletée se congèle très bien. Il vous suffira de la laisser décongeler tout doucement au réfrigérateur avant de vous en servir.
     

Utilisations de la pâte feuilletée :

  • Millefeuilles
  • Galettes de rois
  • Toutes les tartes, tourtes et feuilletés aussi bien salés que sucrés...

 

Vous pouvez consulter toutes mes recettes qui contiennent de la pâte feuilletée ici : clic.

 

Pâte feuilletée 8

Posté par ciboulette57 à 16:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 24 novembre 2013

Cake marbré

 
Cake marbré

 

Origine du cake marbré : Tradition française

 

 

Pour 1 cake de 24 x 10 cm → 10 à 12 tranches

 

INGRÉDIENTS

• 280 g de farine de blé T55
• 200 g de sucre en poudre
• 200 g de beurre doux (+ pour le moule)
• 4 œufs
• 3 c. à soupe de cacao en poudre non sucré (Van Houten®)

• 2 c. à soupe de lait
• 1 c. à café d'arôme naturel de vanille

• 1/2 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

 

PRÉPARATION

  1. Préchauffez votre four à 180°C en mode chaleur tournante.

  2. Coupez le beurre en morceaux puis passez-le quelques secondes au micro-ondes afin de le ramollir mais sans le faire fondre.

  3. Mélangez, à part, la farine, la levure et le sel.

  4. Fouettez au batteur le beurre et le sucre dans un saladier jusqu'à l'obtention d'une crème blanche bien lisse puis ajoutez les œufs 1 à 1, toujours à l'aide du batteur.

  5. Ajoutez le mélange farine/levure/sel en fouettant jusqu'à homogénéité.

  6. Séparez la pâte en 2 dans les proportions 2/3-1/3 puis incorporez, dans la première, l'arôme de vanille et dans l'autre, le cacao et le lait.

  7. Graissez un moule à cake de 24 x 10 cm avec un peu de beurre puis versez les pâtes en alternant les couches. Passez un couteau en diagonale dans les pâtes pour former le marbré.

  8. Enfournez pour 10 min puis baissez le four à 160°C et laissez cuire 1 h à 1h15. Vérifiez la cuisson avec une pointe de couteau, elle doit ressortir parfaitement sèche.

  9. Démoulez votre cake et laissez refroidir sur une grille avant de servir.

 

 

Conseils & remarques :

  • Pour un développement harmonieux, vous pouvez passer une lame de couteau trempée dans du beurre fondu sur toute la longueur du cake avant d'enfourner.
  • Le cake se conserve plusieurs jours bien emballé dans du film alimentaire.
  • Le cake se congèle très bien. Il vous suffira de le laisser décongeler tout doucement à température ambiante avant de le servir.

 

 

Posté par ciboulette57 à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 12 octobre 2013

Réussir la brioche du boulanger


Brioche du boulanger 13

 

Origine de la brioche : Tradition française



Pour 1 brioche ou 9 à 12 briochettes

 

INGRÉDIENTS

• 250 g de farine de blé T45
• 40 g de sucre en poudre
• 125 g de beurre doux
• 150 g d'œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air » (≈ 3)
• 10 g de levure fraîche de boulanger
• 1/2 c. à café de sel

Dorure :
• 1 œuf

 

PRÉPARATION

  1. Coupez le beurre en morceaux et battez les œufs dans un bol.
    Versez 150 g d'œufs dans la cuve de votre machine à pain, ajoutez le sucre, le sel, la farine et la levure émiettée en respectant cet ordre pour que la levure ne soit pas en contact direct avec le sucre et le sel puis lancez le programme « pâte ».  Au bout de 15 min, stoppez le programme, ajoutez le beurre puis lancez-le à nouveau jusqu'à la fin du pétrissage.
    Mettez votre pâte dans un saladier fariné, couvrez-la d'un linge propre et laissez reposer environ 2 h à température ambiante. Dégazez-la et placez-la au moins 4 h au réfrigérateur avant utilisation.

    Brioche du boulanger 1

    Brioche du boulanger 2

 

 

 

 

 



 

 

 

  1. Retirez la pâte du réfrigérateur puis choisissez la forme que vous voulez donner à votre brioche :

    • La brioche parisienne « à tête » : Farinez votre plan de travail. Roulez la pâte avec le tranchant de la main de manière à former un « 8 » avec une tête plus petite que le corps en laissant un cou bien présent, déposez-la dans un moule à brioche en enfonçant la tête dans le corps avec les doigts puis enfoncez ensuite le cou en appuyant tout autour à l'aide de l'index. 

      Brioche du boulanger 3

    • La brioche Nanterre : Façonnez 8 boules de poids identique et déposez-les dans un moule à cake de 24 x 10 cm.

    Brioche du boulanger 4

    Brioche du boulanger 5













    • La brioche tressée : Façonnez 3 boudins de poids identique en les roulant, faites une tresse et déposez-la sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone. 

    Brioche du boulanger 6

    • Les briochettes rondes : Façonnez 12 boules de poids identique et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone. Incisez éventuellement le dessus en croix avec des ciseaux après la pousse et le dorage.

    Brioche du boulanger 7

    • Les briochettes longues : Façonnez 9 ovales de poids identique et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone. Incisez éventuellement le dessus de quelques traits avec des ciseaux après la pousse et le dorage.

    Brioche du boulanger 8

    • Les navettes : Façonnez 9 ovales de poids identique avec une pointe à chaque extrémité et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone.

    Brioche du boulanger 9

    • Les briochettes parisiennes « à tête » : Farinez votre plan de travail. Divisez la pâte en 12 morceaux de poids identiqueRoulez-les avec le tranchant de la main de manière à former des « 8 » avec des têtes plus petites que les corps en laissant des cous bien présents, déposez-les dans 12 moules à briochettes en enfonçant les têtes dans les corps avec les doigts puis enfoncez ensuite les cous en appuyant tout autour à l'aide de l'index. 

    Brioche du boulanger 10

    • Les briochettes tressées : Façonnez 27 boudins de poids identique en les roulant, faites 9 tresses et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone.

    Brioche du boulanger 11

     

  2. Battez l'œuf dans un petit bol puis badigeonnez-les avec un pinceau. 

  3. Couvrez la ou les brioches d'un linge propre et laissez pousser environ 2 h à température ambiante. 

  4. Préchauffez votre four à 180°C en mode chaleur tournante.

  5. Badigeonnez la ou les brioches une seconde fois d'œuf. 

  6. Enfournez pour 10 min pour les briochettes ou pour 30 min pour les brioches.

  7. Si besoin, démoulez votre ou vos brioches et laissez tiédir sur une grille avant de servir.

 

 

Conseils & remarques :

  • Si vous préparez la pâte à la main, le pétrissage doit durer au minimum 15 minutes pour qu'elle soit bien lisse et souple.
  • La pâte doit reposer au frais au minimum 4 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer la veille. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.
  • Si vous avez préparé vos brioches à l'avance, je vous conseille de les réchauffer un peu au four avant dégustation, elles sont encore meilleures tièdes.
  • Les brioches se congèlent très bien. Il vous suffira de les laisser décongeler tout doucement à température ambiante et de les repasser quelques minutes au four avant de les servir.

 

Vous pouvez consulter toutes mes recettes de brioches ici : clic.

Vous pouvez consulter toutes mes recettes qui contiennent de la brioche ici : clic.

 

Brioche du boulanger 12

Posté par ciboulette57 à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 24 avril 2013

Œufs à la neige au caramel aux noix


Œufs à la neige au caramel aux noix

 

Origine des œufs à la neige : Tradition française

 

 

Pour 4 personnes

 

INGRÉDIENTS

• 4 blancs d'œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 50 g de sucre en poudre

Crème anglaise :
• 30 cl de lait entier
• 20 cl de crème liquide entière
• 80 g de sucre en poudre
• 6 jaunes d’œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 2 gousses de vanille

Sauce au caramel aux noix :
• 50 g de sucre en poudre
• 9 cl d'eau
• 8 cerneaux de noix

 

PRÉPARATION

  1. Préparez la crème anglaise :
    Placez un bol vide au congélateur pour pouvoir stopper instantanément la cuisson de la crème.

    Fendez les gousses de vanille en 2 dans le sens de la longueur pour en extraire les graines.
    Versez le lait et la crème liquide dans une casserole, ajoutez les graines et les gousses de vanille et 1 c. à soupe de sucre puis portez à ébullition. Retirez du feu et laissez infuser au moins 30 min à couvert. Enlevez les gousses de vanille.
    Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre restant dans un saladier puis versez le mélange lait/crème liquide petit à petit en continuant à fouetter jusqu'à homogénéité.
    Remettez la préparation dans la casserole puis faites cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à léger épaississement sans dépasser une température de 83-84°C.
    Versez votre crème dans le bol tout juste sorti du congélateur en la passant au chinois ou dans une passoire fine pour qu'elle soit bien lisse, laissez refroidir en remuant de temps en temps et placez-la au moins 4 h au réfrigérateur avant utilisation.

  2. Montez les blancs en neige bien fermes en versant le sucre petit à petit dès qu'ils commencent à mousser. Répartissez-les dans 4 ramequins, lissez le dessus avec une spatule et passez-les 15 à 16 s au micro-ondes à 750 watts.

  3. Préparez la sauce au caramel aux noix :
    Concassez grossièrement les noix.
    Mettez le sucre dans une casserole, ajoutez 1 c. à soupe d'eau, mélangez délicatement de manière à juste humidifier le sucre en salissant le moins possible les bords intérieurs puis faites cuire sur feu vif sans toucher jusqu'à l'obtention d'une jolie couleur blonde dorée, pas plus!
    Ajoutez le reste de l'eau en faisant attention aux éclaboussures (contact chaud-froid) et laissez cuire encore quelques minutes sur feu moyen en remuant sans cesse jusqu'à ce que le caramel soit bien homogène et nappe la spatule.
    Incorporez les noix.

  4. Versez la crème anglaise dans 4 petits bols ou coupes à glace, démoulez les blancs d'œufs en les déposant sur la crème, nappez de caramel aux noix et servez aussitôt.

 

 

Conseils & remarques :

  • Pour renforcer le goût de la vanille dans la crème anglaise, vous pouvez la laisser infuser dans le mélange lait/crème liquide toute une nuit.
  • La crème anglaise doit reposer au frais au minimum 4 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer la veille. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.

 

 

Source d'inspiration : Recette des « Œufs à la neige & caramel aux noix », collection « Mini-pâtisseries & gourmandises sucrées-salées » N°7.