Ciboulette en cuisine

dimanche 10 mai 2015

Blanquette de veau


Blanquette de veau

 

Origine de la blanquette de veau : Tradition française

Recette de saison du mois de mai → Veau

 

 

Pour 6 personnes

 

INGRÉDIENTS

• 1,2 kg d'épaule ou de tendron de veau
• 300 g de champignons de Paris frais
• 3 carottes
• 2 poireaux
• 2 litres de bouillon de veau
• 30 g de beurre doux
• 2 oignons jaunes
• 1 branche de céleri
• 1/2 citron jaune
• 1 bouquet garni thym + laurier
• 3 clous de girofle
• Sel, poivre du moulin

Sauce parisienne :
• 1,2 litre de bouillon de cuisson
• 70 g de farine de blé T55
• 70 g de beurre doux
• 2 jaunes d'œufs
• 150 g de crème fraîche épaisse entière
• 1/2 c. à café de muscade moulue
• Sel, poivre du moulin

 

PRÉPARATION

  1. Coupez le veau en cubes, épluchez les champignons puis coupez-les en lamelles, épluchez les carottes puis coupez-les en rondelles épaisses, lavez les poireaux et le céleri puis coupez-les en tronçons et épluchez les oignons puis emincez-en 1 et piquez l'autre de clous de girofle.

  2. Plongez la viande environ 5 min dans une casserole d'eau bouillante pour la blanchir. Égouttez-la.

  3. Mettez la viande dans une cocotte, ajoutez les carottes, les poireaux, le céleri, l'oignon piqué de clous de girofle et le bouquet garni, mouillez à hauteur avec le bouillon, salez, poivrez puis mélangez le tout.

  4. Laissez mijoter environ 1 h à couvert à compter de l'ébullition.

  5. Faites fondre le beurre dans une poêle puis faites revenir les oignons restants quelques minutes. Quand ils sont suffisamment dorés, ajoutez les champignons et le jus du citron, salez et laissez cuire jusqu'à évaporation de l'eau en remuant régulièrement.

  6. Réservez la viande et les légumes au chaud dans la cocotte, filtrez le bouillon de cuisson en le passant au chinois ou dans une passoire fine et prélevez-en 1,2 litre.

  7. Préparez la sauce parisienne :
    Mélangez les jaunes d'œufs et la crème fraîche dans un bol.
    Faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez la farine puis mélangez bien pour obtenir un roux. Retirez du feu et laissez tiédir.
    Versez le bouillon sur le roux petit à petit en fouettant et laissez cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à épaississement et jusqu'aux premiers bouillons. 
    Ajoutez le mélange jaunes d'œufs/crème fraîche et la muscade, salez, poivrez puis mélangez jusqu'à homogénéité.

  8. Versez la sauce parisienne sur la viande, ajoutez la préparation oignons/champignons puis mélangez le tout.

  9. Réchauffez votre blanquette quelques minutes sur feu doux et servez aussitôt.

 

 

Suggestions de présentation de la blanquette de veau :

  • Accompagnée, idéalement, de riz blanc.

 

 

Source d'inspiration : Recette de la « Blanquette de veau », collection « Au menu de nos régions » N°4.


mercredi 8 avril 2015

Réussir la sauce mayonnaise


Sauce mayonnaise

 

Origine de la sauce mayonnaise : Tradition française

 

 

Pour 1 pot d'environ 250 g

 

INGRÉDIENTS

• 2 jaunes d'œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 20 à 25 cl d'huile neutre* (tournesol, colza...)
• 1 c. à soupe de vinaigre de vin
• 1 c. à soupe d'eau chaude
• Sel, poivre du moulin

 

PRÉPARATION

  1. Mélangez les jaunes d'œufs et le vinaigre dans un bol puis ajoutez 1 c. à soupe d'huile en fouettant énergiquement jusqu'à ce qu'elle soit absorbée et qu'une petite crème se forme.

  2. Versez le reste de l'huile en très mince filet en continuant à fouetter et en attendant à chaque fois que la quantité précédente soit absorbée. L'ensemble doit toujours rester crémeux.

  3. Ajoutez l'eau, salez, poivrez puis mélangez jusqu'à homogénéité.

  4. Versez votre sauce dans un bocal en verre muni d'un couvercle et, si vous ne l'utilisez pas dans l'immédiat, placez-la au réfrigérateur jusqu'à utilisation.

 

 

Conseils & remarques :

  • *La quantité d'huile dépendra de la capacité des œufs à l'absorber. En général, ils sont capables d'en absorber beaucoup donc je vous conseille de commencer par 20 cl d'huile et de juger ensuite.
  • La recette traditionnelle de la sauce mayonnaise ne contient pas de moutarde mais cette dernière améliore la conservation et rehausse le goût donc n'hésitez pas à en ajouter un peu.
  • La sauce mayonnaise se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Variantes :

  – Avec ajout d'ingrédients

  • Pour aromatiser → Ajoutez 1/2 c. à café d'épices (curry, gingembre, safran...), des herbes aromatiques (herbes de Provence, basilic, ciboulette, persil, romarin, thym...) et/ou les zestes d'un agrume.

  – Avec substitution d'ingrédients

  • Pour varier l'huile → Remplacez l'huile au goût neutre par une huile d'olive de qualité ou une huile aromatisée selon vos préférences.

Utilisations de la sauce mayonnaise :

  • En accompagnement de toutes sortes de crudités, fruits de mer, viandes froides...

 

 

Posté par ciboulette57 à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 8 décembre 2014

Vanillekipferl


Vanillekipferl 1

« Bredele bien vanillés et ultra-fondants en forme de croissants »

Origine des vanillekipferl : Autriche
Événement : Noël

 

 

Pour environ 35 bredele

 

INGRÉDIENTS

• 275 g de farine de blé T55
• 75 g de sucre en poudre
• 40 g de sucre glace
• 200 g de beurre doux

• 2 jaunes d'œufs
• 100 g de poudre d'amandes naturelle
• 1 gousse de vanille

• 2 sachets de sucre vanillé
• 1/2 c. à café d'arôme naturel de vanille

• 2 pincées de sel

 

PRÉPARATION

  1. Mettez le sucre en poudre et la gousse de vanille dans le bol d'un blender puis mixez jusqu'à homogénité.

  2. Coupez le beurre en morceaux puis passez-le quelques secondes au micro-ondes pour le ramollir mais sans le faire fondre.

  3. Mélangez, à part, la farine, la poudre d'amandes et le sel.

  4. Fouettez au batteur le beurre et le sucre à la vanille dans un saladier jusqu'à l'obtention d'une crème blanche bien lisse puis ajoutez les jaunes d'œufs 1 à 1 et l'arôme de vanille, toujours à l'aide du batteur.

  5. Ajoutez le mélange farine/poudre d'amandes/sel puis pétrissez à la main jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

  6. Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et placez-la au moins 2 h au réfrigérateur avant utilisation.

  7. Mélangez le sucre glace et le sucre vanillé dans un bol.

  8. Préchauffez votre four à 180°C en mode chaleur statique.

  9. Retirez la pâte du réfrigérateur, façonnez des lunes et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone.
     
  10. Enfournez pour 17 min.

  11. Roulez délicatement vos vanillekipferl encore chauds dans le mélange sucre glace/sucre vanillé car ils sont très friables et laissez refroidir sur une grille avant de servir.



Conseils & remarques : 

  • La pâte doit reposer au frais au minimum 2 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer la veille. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.
  • Les vanillekipferl se conservent plusieurs semaines dans une boîte en métal.

Variantes :

  • Il existe aussi une version des vanillekipferl avec de la poudre de noisettes à la place de la poudre d'amandes.

 

Vanillekipferl 2

samedi 4 octobre 2014

Glace à la noisette


Glace à la noisette

 

 Recette de saison du mois d'octobre → Noisette

 

 

Pour environ 1 litre de glace

 

INGRÉDIENTS

• 30 g net de noisettes fraîches
• 50 g de sucre en poudre

Crème anglaise à la noisette :
• 30 cl de lait entier
• 20 cl de crème liquide entière
• 80 g de sucre en poudre

• 6 jaunes d’œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 75 g de purée de noisettes* bio

 

PRÉPARATION

  1. Préparez la crème anglaise à la noisette :
    Placez un bol vide au congélateur pour pouvoir stopper instantanément la cuisson de la crème.
    Versez le lait et la crème liquide dans une casserole, ajoutez la purée de noisettes et 1 c. à soupe de sucre puis portez à ébullition. Retirez du feu et laissez infuser au moins 30 min à couvert.
    Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre restant dans un saladier puis versez le mélange lait/crème liquide petit à petit en continuant à fouetter jusqu'à homogénéité.
    Remettez la préparation dans la casserole puis faites cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à léger épaississement sans dépasser une température de 83-84°C.
    Versez votre crème dans le bol tout juste sorti du congélateur en la passant au chinois ou dans une passoire fine pour qu'elle soit bien lisse, laissez refroidir en remuant de temps en temps et placez-la au moins 4 h au réfrigérateur avant utilisation.

  2. Cassez les noisettes, décortiquez-les puis concassez-les grossièrement.

  3. Versez le sucre dans une casserole puis faites cuire sur feu vif sans toucher jusqu'à l'obtention d'une jolie couleur blonde dorée, pas plus!

  4. Ajoutez les noisettes, mélangez bien de manière à les enrober de caramel puis versez la préparation sur du papier cuisson. Laissez durcir et cassez la plaque en petits morceaux.

  5. Réglez la minuterie de votre sorbetière sur 30 min, versez la crème anglaise et laissez turbiner en incorporant les noisettes caramélisées 5 min avant la fin du programme.

  6. Déposez votre glace dans un bac en plastique muni d'un couvercle et placez-la au congélateur jusqu'au moment de servir.

 

 

Conseils & remarques :

  • Certains ingrédients se trouvent uniquement dans les magasins bio ou au rayon bio des supermarchés.
  • Pour renforcer le goût de la noisette dans la crème anglaise, vous pouvez la laisser infuser dans le mélange lait/crème liquide toute une nuit.
  • La crème anglaise doit reposer au frais au minimum 4 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer la veille. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.
  • *Si vous voulez utiliser de la purée de noisettes maison, la recette des purées d'oléagineux se trouve ici : clic.

 

 

dimanche 13 juillet 2014

Glace au spéculoos

 
Glace au spéculoos

 

 

Pour environ 1 litre de glace

 

INGRÉDIENTS

• 180 g de spéculoos

Crème anglaise à la cannelle :
• 30 cl de lait entier
• 20 cl de crème liquide entière
• 80 g de sucre en poudre
• 6 jaunes d’œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 1 c. à café de cannelle moulue

 

PRÉPARATION

  1. Préparez la crème anglaise à la cannelle :
    Placez un bol vide au congélateur pour pouvoir stopper instantanément la cuisson de la crème.

    Versez le lait et la crème liquide dans une casserole, ajoutez la cannelle et 1 c. à soupe de sucre puis portez à ébullition. Retirez du feu et laissez infuser au moins 30 min à couvert.
    Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre restant dans un saladier puis versez le mélange lait/crème liquide petit à petit en continuant à fouetter jusqu'à homogénéité.
    Remettez la préparation dans la casserole puis faites cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à léger épaississement sans dépasser une température de 83-84°C.
    Versez votre crème dans le bol tout juste sorti du congélateur en la passant au chinois ou dans une passoire fine pour qu'elle soit bien lisse, laissez refroidir en remuant de temps en temps et placez-la au moins 4 h au réfrigérateur avant utilisation.

  2. Mettez 150 g de spéculoos dans le bol d'un blender puis mixez jusqu'à l'obtention d'une poudre très fine.

  3. Coupez les 30 g de spéculoos restants en petits morceaux.

  4. Mélangez les spéculoos mixés et la crème anglaise.

  5. Réglez la minuterie de votre sorbetière sur 25 min, versez la préparation crème anglaise/spéculoos et laissez turbiner en incorporant les morceaux de spéculoos 5 min avant la fin du programme.

  6. Déposez votre glace dans un bac en plastique muni d'un couvercle et placez-la au congélateur jusqu'au moment de servir.

 

 

Conseils & remarques :

  • Pour renforcer le goût de la cannelle dans la crème anglaise, vous pouvez la laisser infuser dans le mélange lait/crème liquide toute une nuit.
  • La crème anglaise doit reposer au frais au minimum 4 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer la veille. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.

 

 

Posté par ciboulette57 à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


vendredi 28 mars 2014

Crème brûlée

 
Crème brûlée 1

 

Origine de la crème brûlée : Tradition française

 

 

Pour 4 personnes

 

INGRÉDIENTS

• 40 cl de crème liquide entière
• 60 g de sucre en poudre

• 4 c. à soupe de sucre roux de canne (cassonade)
• 4 jaunes d'œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »

• 1 gousse de vanille

 

PRÉPARATION

  1. Fendez la gousse de vanille en 2 dans le sens de la longueur pour en extraire les graines.

  2. Versez la crème liquide dans une casserole, ajoutez les graines et la gousse de vanille puis portez à ébullition. Retirez du feu, laissez infuser au moins 30 min à couvert puis enlevez la gousse de vanille.

  3. Préchauffez votre four entre 100 et 120°C en mode chaleur statique selon sa puissance.

  4. Fouettez les jaunes d'œufs et le sucre en poudre dans un saladier puis versez la crème petit à petit en mélangeant délicatement jusqu'à homogénéité pour avoir le moins de mousse possible.

  5. Répartissez la crème dans 4 ramequins à crème brûlée en la passant au chinois ou dans une passoire fine pour qu'elle soit bien lisse.

  6. Enfournez pour 1h15 à 1h30. La crème doit être prise mais encore légèrement tremblotante au centre.

  7. Laissez refroidir vos crèmes et placez-les au moins 4 h au réfrigérateur.

  8. Saupoudrez chaque crème d'1 c. à soupe de sucre roux, faites caraméliser au chalumeau et servez aussitôt.

 

 

Conseils & remarques :

  • Pour renforcer le goût de la vanille, vous pouvez la laisser infuser dans la crème toute une nuit.
  • La crème doit reposer au frais au minimum 4 h avant d'être dégustée donc je la fais toujours la veille pour être sûre qu'elle soit bien prise.

 

Crème brûlée 2

mercredi 29 mai 2013

Réussir la pâte à sablé breton


Pâte à sablé breton 1

 

« Biscuits inspirés du jeu de palets dont les éléments métalliques sont de la même forme »

Origine des palets bretons : Bretagne

 

 

Pour 350 g de pâte ou 8 biscuits individuels

 

INGRÉDIENTS

• 140 g de farine de blé T55
• 75 g de sucre en poudre
• 100 g de beurre de Bretagne ou d'Isigny AOP aux cristaux de sel
• 2 jaunes d'œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 1 c. à café d'arôme naturel de vanille
• 1/2 c. à café de levure chimique

 

PRÉPARATION

  1. Coupez le beurre en morceaux puis passez-le quelques secondes au micro-ondes pour le ramollir mais sans le faire fondre.

  2. Fouettez au batteur le beurre et le sucre dans un saladier jusqu'à l'obtention d'une crème blanche bien lisse puis ajoutez les jaunes d'œufs 1 à 1 et l'arôme de vanille, toujours à l'aide du batteur.

  3. Ajoutez la farine et la levure puis pétrissez à la main jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

  4. Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et placez-la au moins 2 h au réfrigérateur avant utilisation.



À ce stade, vous pouvez confectionner une tarte ou bien des palets bretons individuels :

  • Pour la tarte, abaissez la pâte et foncez un moule à tarte comme à votre habitude.

Pâte à sablé breton 2

 

Pâte à sablé breton 3

 


















  • Pour les palets bretons, abaissez la pâte en conservant une bonne épaisseur (1 à 1,5 cm), découpez 8 cercles de Ø 6 cm avec un emporte-pièce et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson en les laissant dans leur emporte-pièce pour que la pâte ne s'étale pas à la cuisson.
    Enfournez pour 15 à 17 min à 200°C en mode chaleur statique, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
    Démoulez vos biscuits et laissez refroidir avant de servir.

Pâte à sablé breton 4Pâte à sablé breton 5













 

 

Conseils & remarques :

  • La pâte doit reposer au frais au minimum 2 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer la veille. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.
  • La pâte à sablé breton se congèle très bien. Il vous suffira de la laisser décongeler tout doucement au réfrigérateur avant de vous en servir.
  • Les palets bretons se conservent plusieurs semaines dans une boîte en métal.

Utilisations de la pâte à sablé breton :

  • Tartes sucrées, idéalement, aux fruits
  • Confection des palets bretons, à déguster tels quels ou à parsemer sur vos glaces, fromages blancs, yaourts, salades de fruits...

 

Vous pouvez consulter toutes mes recettes qui contiennent des palets bretons ici : clic.

 

Pâte à sablé breton 6

mardi 23 avril 2013

Réussir la crème anglaise


Crème anglaise

 

 

Pour 1/2 litre de crème

 

INGRÉDIENTS

• 30 cl de lait entier
• 20 cl de crème liquide entière
• 80 g de sucre en poudre

• 6 jaunes d’œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 1 à 2 gousses de vanille (selon l'intensité voulue)

 

PRÉPARATION

  1. Placez un bol vide au congélateur pour pouvoir stopper instantanément la cuisson de la crème.

  2. Fendez la ou les gousses de vanille en 2 dans le sens de la longueur pour en extraire les graines.

  3. Versez le lait et la crème liquide dans une casserole, ajoutez les graines et la ou les gousses de vanille et 1 c. à soupe de sucre puis portez à ébullition. Retirez du feu et laissez infuser au moins 30 min à couvert. Enlevez la ou les gousses de vanille.

  4. Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre restant dans un saladier puis versez le mélange lait/crème liquide petit à petit en continuant à fouetter jusqu'à homogénéité.

  5. Remettez la préparation dans la casserole puis faites cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à léger épaississement sans dépasser une température de 83-84°C.

  6. Versez votre crème dans le bol tout juste sorti du congélateur en la passant au chinois ou dans une passoire fine pour qu'elle soit bien lisse, laissez refroidir en remuant de temps en temps et placez-la au moins 4 h au réfrigérateur avant utilisation.

 

 

Conseils & remarques :

  • La crème liquide est facultative, vous pouvez mettre uniquement 1/2 litre de lait. Cependant, plus vous mettrez de crème (sans dépasser le tant pour tant avec le lait), plus votre crème anglaise sera onctueuse.
  • Pour renforcer le goût de la vanille, vous pouvez la laisser infuser dans le mélange lait/crème liquide toute une nuit.
  • La crème anglaise doit reposer au frais au minimum 4 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer la veille. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.
  • La crème anglaise se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Variantes :

  – Avec substitution d'ingrédients

  • Pour varier le lait et la crème liquide → Remplacez une partie du lait et de la crème liquide par de la pulpe ou du coulis de fruits pour une crème anglaise aux fruits.
  • Pour varier le parfum → Remplacez la ou les gousses de vanille par 1 c. à café d'arômes alimentaires ou d'épices (anis étoilé, cannelle, cardamome, gingembre...), des herbes aromatiques (romarin, thym...), les zestes d'un agrume, du chocolat, du caramel ou de la pâte ou purée d'oléagineux (pâtes de pistaches, de praliné, purées d'amandes, de noisettes...).

  – Sans lactose & sans œufs

  • Pour une crème anglaise sans lactose → Remplacez le lait de vache et la crème liquide par du lait végétal au goût neutre (laits d'avoine, de riz, de soja...) ou plus prononcé (laits d'amande, de châtaigne, de noisette...) selon vos préférences.
  • Pour une crème anglaise sans œufs → Remplacez les jaunes d'œufs par de la fécule de maïs. Au niveau de la quantité, je la suppose très faible mais je n'ai jamais essayé donc je ne sais pas exactement combien il faut en mettre.

Utilisations de la crème anglaise :

  • Îles flottantes
  • Bavarois
  • Crèmes glacées
  • En accompagnement de toutes sortes de gâteaux et entremets...

 

Vous pouvez consulter toutes mes recettes qui contiennent de la crème anglaise & ses variantes ici : clic.

 

 

Posté par ciboulette57 à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 21 février 2013

Bouchées à la reine

 
Bouchées à la reine 1

 

Origine des bouchées à la reine : Lorraine
Autre appellation : « Vol-au-Vent »

 

 

Pour 6 bouchées à la reine

 

INGRÉDIENTS

 croûtes en pâte feuilletée à garnir
• 200 g de filets de poulet fermier Label Rouge ou IGP
• 150 g de jambon blanc
• 100 g de quenelles de volaille au naturel
• 100 g de champignons de Paris frais
• 20 g de beurre doux
• Sel, poivre du moulin

Sauce parisienne :
• 1/2 litre de bouillon de volaille froid ou à température ambiante
• 40 g de farine de blé T55
• 40 g de beurre doux
• 1 jaune d’œuf
• 75 g de crème fraîche épaisse entière
• 2 pincées de muscade moulue
• Sel, poivre du moulin

 

PRÉPARATION

  1. Coupez le poulet, le jambon et les quenelles en petits morceaux et épluchez les champignons puis coupez-les en lamelles.

  2. Faites fondre le beurre dans une poêle puis faites revenir le poulet et les champignons quelques minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Ajoutez le jambon et les quenelles, salez, poivrez et laissez cuire encore 2 min.

  3. Préparez la sauce parisienne :
    Mélangez le jaune d'œuf et la crème fraîche dans un bol.
    Faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez la farine puis mélangez bien pour obtenir un roux.

    Versez le bouillon petit à petit en fouettant et laissez cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à épaississement et jusqu'aux premiers bouillons. 
    Ajoutez le mélange jaune d'œuf/crème fraîche et la muscade, salez, poivrez puis mélangez jusqu'à homogénéité.

  4. Préchauffez votre four à 170°C en mode chaleur statique.

  5. Mélangez la sauce parisienne et la préparation poulet/jambon/quenelles/champignons et laissez mijoter à couvert et sur feu très doux le temps de réchauffer les croûtes.

  6. Ôtez délicatement le chapeau des croûtes et déposez-les dans un plat allant au four.

  7. Enfournez pour 15 min.

  8. Remplissez vos croûtes avec la sauce, remettez les chapeaux et servez aussitôt.

 

 

Conseils & remarques :

  • Le montage est à faire à la dernière minute si vous voulez conserver la croustillance du feuilletage.
  • Il vous restera sans doute un peu de sauce. Je vous conseille de la réchauffer le lendemain avec du riz.

 

Bouchées à la reine 2

Réussir la sauce parisienne

 
Sauce parisienne

 

« Sauce velouté de volaille additionnée de crème fraîche et de jaunes d’œufs »

Origine de la sauce parisienne : Tradition française
Autres appellations
: « Sauce allemande » ou « Sauce blonde »

 

 

Pour 1/2 litre de sauce

 

INGRÉDIENTS

• 1/2 litre de bouillon de volaille froid ou à température ambiante
• 40 g de farine de blé T55
• 40 g de beurre doux
• 1 jaune d’œuf
• 75 g de crème fraîche épaisse entière
• 2 pincées de muscade moulue
• Sel, poivre du moulin

 

PRÉPARATION

  1. Mélangez le jaune d'œuf et la crème fraîche dans un bol.

  2. Faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez la farine puis mélangez bien pour obtenir un roux.

  3. Versez le bouillon petit à petit en fouettant et laissez cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à épaississement et jusqu'aux premiers bouillons. 

  4. Ajoutez le mélange jaune d'œuf/crème fraîche et la muscade, salez, poivrez puis mélangez jusqu'à homogénéité.

 

 

Conseils & remarques :

  • Si vous n'utilisez pas votre sauce tout de suite, filmez-la au contact pour éviter l'apparition d'une croûte.
  • La sauce parisienne se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Utilisations de la sauce parisienne :

  • Blanquette de veau
  • Bouchées à la reine...

 

Vous pouvez consulter toutes mes recettes qui contiennent de la sauce parisienne ici : clic.