Ciboulette en cuisine

mardi 26 mai 2015

Confiture de rhubarbe à la vanille, gingembre & zestes de pamplemousse


Confiture de rhubarbe à la vanille, gingembre & zestes de pamplemousse 1

 

Recette de saison du mois de mai → Rhubarbe

 

 

Pour 3 pots standards de 370 g

 

INGRÉDIENTS

• 1 kg net de rhubarbe
• 600 g de sucre spécial confiture
• 1/2 citron jaune

• 1 pamplemousse non traité ou bio
• 2 gousses de vanille
• 1 c. à café de gingembre moulu

 

PRÉPARATION

  1. Épluchez la rhubarbe puis coupez-la en tronçons et fendez les gousses de vanille en 2 dans le sens de la longueur pour en extraire les graines.

  2. Mélangez la rhubarbe, le sucre, le jus du citron, les zestes du pamplemousse, les graines et les gousses de vanille et le gingembre dans un grand saladier.

  3. Placez votre préparation au réfrigérateur et laissez macérer 24 h.

  4. Le lendemain, plongez 3 pots à confiture et leurs couvercles environ 15 min dans un grand volume d'eau bouillante pour les stériliser. Égouttez-les, déposez-les sur un torchon propre en les retournant et laissez sécher.

  5. Versez tout le contenu du saladier dans une cocotte et laissez cuire 7-8 min à compter de l'ébullition en remuant régulièrement. Enlevez les gousses de vanille.

  6. Remplissez les pots de confiture, refermez-les aussitôt, retournez-les et laissez complètement refroidir avant de les stocker.

 

 

Conseils & remarques :

  • Beaucoup de recettes préconisent jusqu'à 1 kg de sucre pour 1 kg de fruits. J'en mets moins car je n'aime pas quand c'est trop sucré mais n'hésitez pas à adapter la quantité en fonction de vos goûts.
  • Les confitures se conservent au réfrigérateur après ouverture.

 

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter mon article sur les confitures ici : clic.

 

Confiture de rhubarbe à la vanille, gingembre & zestes de pamplemousse 2


samedi 31 janvier 2015

Caramel au beurre salé


Caramel au beurre salé 3

 

Origine du caramel au beurre salé : Bretagne (Quiberon/Morbihan)
Autre appellation : « Salidou® »

 

 

Pour 1 pot de 250 g

 

INGRÉDIENTS

• 100 g de sucre en poudre
• 40 g de beurre de Bretagne demi-sel
• 20 cl de crème liquide entière
• 2 c. à soupe d'eau
• 1 pincée de fleur de sel

 

PRÉPARATION

  1. Versez le sucre et l'eau dans une casserole, mélangez délicatement de manière à juste humidifier le sucre en salissant le moins possible les bords intérieurs puis faites cuire sur feu vif sans toucher jusqu'à l'obtention d'une jolie couleur blonde dorée, pas plus!

    Caramel au beurre salé 1Caramel au beurre salé 2
























  2. Ajoutez la crème liquide en faisant attention aux éclaboussures (contact chaud-froid) et laissez cuire encore quelques minutes sur feu moyen en remuant sans cesse jusqu'à ce que le caramel refonde et qu'il soit bien homogène et nappe la spatule.

  3. Incorporez le beurre et la fleur de sel.

  4. Versez votre caramel dans un bocal en verre muni d'un couvercle de type pot à confiture et, si vous ne l'utilisez pas dans l'immédiat, placez-le au réfrigérateur jusqu'à utilisation.

 

 

Conseils & remarques : 

  • Ne faites pas trop cuire le sucre avant d'ajouter la crème liquide au risque d'obtenir un caramel très amer.
  • Lors de l'ajout de la crème liquide froide, une masse va se former mais ne paniquez pas, c'est tout à fait normal. Le caramel va fondre à nouveau au fur et à mesure que la crème va chauffer.
  • Plus vous laisserez longtemps votre caramel sur le feu, plus sa texture sera dense en refroidissant.
  • Si vous avez préparé votre caramel à l'avance, je vous conseille de le réchauffer un peu avant dégustation ou, au moins, de le ramener à température ambiante pour le faire revenir à l'état de « sauce » ou qu'il se tartine plus facilement selon l'utilisation que vous voulez en faire.
  • Le caramel se conserve facilement 1 mois au réfrigérateur.

Suggestions de présentation du caramel au beurre salé :

  • En garniture sur du pain, de la brioche ou des crêpes...
  • En accompagnement de toutes sortes de gâteaux et entremets, glaces, fromages blancs, yaourts et panna cotta

 

Vous pouvez consulter toutes mes recettes qui contiennent du caramel au beurre salé ici : clic.

 

 

lundi 12 janvier 2015

Pâte à tartiner au spéculoos


Pâte à tartiner au spéculoos 1

 

 

Pour 1 pot de 370 g

 

INGRÉDIENTS

• 200 g de spéculoos
• 15 cl de lait entier concentré non sucré
• 30 g de miel de fleurs
• 1 c. à soupe d'huile neutre (tournesol, colza...)
• 2/3 de feuille de gélatine alimentaire
• 1 c. à café de jus de citron jaune
• 1 pincée de cannelle moulue
• 1 pincée de fleur de sel

 

PRÉPARATION

  1. Plongez un pot à confiture et son couvercle environ 15 min dans un grand volume d'eau bouillante pour le stériliser. Égouttez-le, déposez-le sur un torchon propre en le retournant et laissez sécher.

  2. Faites tremper la feuille de gélatine dans de l'eau froide pendant environ 15 min pour la réhydrater.

  3. Mettez les spéculoos dans le bol d'un blender puis mixez jusqu'à l'obtention d'une poudre très fine.

  4. Versez le lait concentré dans une casserole, ajoutez le miel, le jus de citron, la cannelle et le sel puis portez à ébullition.

  5. Retirez du feu, ajoutez la gélatine, les spéculoos et l'huile puis mélangez jusqu'à homogénéité.

  6. Remplissez le pot de pâte à tartiner, refermez-le aussitôt et laissez refroidir avant de le stocker.

 

 

Conseils & remarques : 

  • La pâte à tartiner se conserve au réfrigérateur après ouverture.

Suggestions de présentation de la pâte à tartiner au spéculoos : 

  • En garniture sur du pain, de la brioche ou des crêpes, dans un fond de tarte ou dans des petits gâteaux individuels
  • Pour parfumer toutes vos crèmes, mousses et yaourts...

 

Pâte à tartiner au spéculoos 2

Posté par ciboulette57 à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 2 septembre 2014

Confiture de quetsches aux épices


Confiture de quetsches aux épices 1

 

Recette de saison du mois de septembre → Quetsche

 

 

Pour 3 pots standards de 370 g

 

INGRÉDIENTS

• 1 kg net de quetsches d'Alsace
• 550 g de sucre spécial confiture
• 1/2 citron jaune

• 1 bâton de cannelle
• 1/2 c. à café de cannelle moulue
• 2 pincées de cardamome moulue
• 2 pincées de gingembre moulu
• 1 pincée de clous de girofle moulus
• 1 pincée de muscade moulue

 

PRÉPARATION

  1. Lavez les quetsches, équeutez-les, dénoyautez-les puis coupez-les en 4.

  2. Mélangez les quetsches, le sucre, le jus du citron et les épices dans un grand saladier.

  3. Placez votre préparation au réfrigérateur et laissez macérer 24 h.

  4. Le lendemain, plongez 3 pots à confiture et leurs couvercles environ 15 min dans un grand volume d'eau bouillante pour les stériliser. Égouttez-les, déposez-les sur un torchon propre en les retournant et laissez sécher.

  5. Versez tout le contenu du saladier dans une cocotte et laissez cuire 7-8 min à compter de l'ébullition en remuant régulièrement. Enlevez le bâton de cannelle.

  6. Remplissez les pots de confiture, refermez-les aussitôt, retournez-les et laissez complètement refroidir avant de les stocker. 

 

 

 Conseils & remarques :

  • Beaucoup de recettes préconisent jusqu'à 1 kg de sucre pour 1 kg de fruits. J'en mets moins car je n'aime pas quand c'est trop sucré mais n'hésitez pas à adapter la quantité en fonction de vos goûts.
  • Les confitures se conservent au réfrigérateur après ouverture.

Variantes :

  • Si vous n'êtes pas très amateurs d'épices, il est tout à fait possible de réaliser cette confiture nature. Le procédé reste le même en utilisant uniquement les fruits, le sucre et le jus de citron.

 

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter mon article sur les confitures ici : clic.

 

Confiture de quetsches aux épices 2

mardi 20 mai 2014

Confiture de fraises

 
Confiture de fraises 1

 

Recette de saison du mois de mai → Fraise

 

 

Pour 3 pots standards de 370 g

 

INGRÉDIENTS

• 1 kg net de fraises bien mûres (de préférence, Label rouge ou IGP - variété au choix)
• 500 g de sucre spécial confiture
• 1/2 citron jaune

 

PRÉPARATION

  1. Lavez les fraises, équeutez-les puis coupez-les en morceaux.

  2. Mélangez les fraises, le sucre et le jus du citron dans un grand saladier.

  3. Placez votre préparation au réfrigérateur et laissez macérer 24 h.

  4. Le lendemain, plongez 3 pots à confiture et leurs couvercles environ 15 min dans un grand volume d'eau bouillante pour les stériliser. Égouttez-les, déposez-les sur un torchon propre en les retournant et laissez sécher.

  5. Versez tout le contenu du saladier dans une cocotte et laissez cuire 7-8 min à compter de l'ébullition en remuant régulièrement.

  6. Remplissez les pots de confiture, refermez-les aussitôt, retournez-les et laissez complètement refroidir avant de les stocker.

 

 

Conseils & remarques : 

  • Beaucoup de recettes préconisent jusqu'à 1 kg de sucre pour 1 kg de fruits. J'en mets moins car je n'aime pas quand c'est trop sucré mais n'hésitez pas à adapter la quantité en fonction de vos goûts.
  • Les confitures se conservent au réfrigérateur après ouverture. 

 

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter mon article sur les confitures ici : clic. 

Vous pouvez consulter toutes mes recettes qui contiennent de la confiture de fraises ici : clic.

 

Confiture de fraises 2

Posté par ciboulette57 à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 23 avril 2013

Réussir la crème anglaise


Crème anglaise

 

 

Pour 1/2 litre de crème

 

INGRÉDIENTS

• 30 cl de lait entier
• 20 cl de crème liquide entière
• 80 g de sucre en poudre

• 6 jaunes d’œufs fermiers ou « de poules élevées en plein air »
• 1 à 2 gousses de vanille (selon l'intensité voulue)

 

PRÉPARATION

  1. Placez un bol vide au congélateur pour pouvoir stopper instantanément la cuisson de la crème.

  2. Fendez la ou les gousses de vanille en 2 dans le sens de la longueur pour en extraire les graines.

  3. Versez le lait et la crème liquide dans une casserole, ajoutez les graines et la ou les gousses de vanille et 1 c. à soupe de sucre puis portez à ébullition. Retirez du feu et laissez infuser au moins 30 min à couvert. Enlevez la ou les gousses de vanille.

  4. Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre restant dans un saladier puis versez le mélange lait/crème liquide petit à petit en continuant à fouetter jusqu'à homogénéité.

  5. Remettez la préparation dans la casserole puis faites cuire quelques minutes sur feu doux en remuant sans cesse jusqu'à léger épaississement sans dépasser une température de 83-84°C.

  6. Versez votre crème dans le bol tout juste sorti du congélateur en la passant au chinois ou dans une passoire fine pour qu'elle soit bien lisse, laissez refroidir en remuant de temps en temps et placez-la au moins 4 h au réfrigérateur avant utilisation.

 

 

Conseils & remarques :

  • La crème liquide est facultative, vous pouvez mettre uniquement 1/2 litre de lait. Cependant, plus vous mettrez de crème (sans dépasser le tant pour tant avec le lait), plus votre crème anglaise sera onctueuse.
  • Pour renforcer le goût de la vanille, vous pouvez la laisser infuser dans le mélange lait/crème liquide toute une nuit.
  • La crème anglaise doit reposer au frais au minimum 4 h avant d'être utilisée donc si vous manquez de temps, vous pouvez la préparer la veille. Cela permet, en plus, un meilleur développement des saveurs.
  • La crème anglaise se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Variantes :

  – Avec substitution d'ingrédients

  • Pour varier le lait et la crème liquide → Remplacez une partie du lait et de la crème liquide par de la pulpe ou du coulis de fruits pour une crème anglaise aux fruits.
  • Pour varier le parfum → Remplacez la ou les gousses de vanille par 1 c. à café d'arômes alimentaires ou d'épices (anis étoilé, cannelle, cardamome, gingembre...), des herbes aromatiques (romarin, thym...), les zestes d'un agrume, du chocolat, du caramel ou de la pâte ou purée d'oléagineux (pâtes de pistaches, de praliné, purées d'amandes, de noisettes...).

  – Sans lactose & sans œufs

  • Pour une crème anglaise sans lactose → Remplacez le lait de vache et la crème liquide par du lait végétal au goût neutre (laits d'avoine, de riz, de soja...) ou plus prononcé (laits d'amande, de châtaigne, de noisette...) selon vos préférences.
  • Pour une crème anglaise sans œufs → Remplacez les jaunes d'œufs par de la fécule de maïs. Au niveau de la quantité, je la suppose très faible mais je n'ai jamais essayé donc je ne sais pas exactement combien il faut en mettre.

Utilisations de la crème anglaise :

  • Îles flottantes
  • Bavarois
  • Crèmes glacées
  • En accompagnement de toutes sortes de gâteaux et entremets...

 

Vous pouvez consulter toutes mes recettes qui contiennent de la crème anglaise & ses variantes ici : clic.

 

 

Posté par ciboulette57 à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,